La première télé-réalité québécoise PIGNON SUR RUE

Rétrospective de la première télé-réalité québécoise PIGNON SUR RUE production télévisuelle Canadienne de ©1995 pour Radio-Québec (Télé-Québec).

Une web-série documentaire assemblée avec ♥ par Martin Kronström.

PIGNON SUR RUE, c’est d’abord la première télé-réalité Québécoise à voir le jour et ce, en 1995. Sept jeunes sur 37 semaines cohabitant sous l'œil constant de la caméra.

Réalisation: Guy Bouchard
Production: Trinôme
Musique: Kevin Parent, Claude Léveillé et Christian Thomas

Première télé-réalité québécoise

PIGNON SUR RUE est la première télé-réalité québécoise à voir le jour en 1995. La série compte sept jeunes qui cohabitent pendant 37 semaines sous l'œil constant des caméras. Produite par Trinôme en collaboration avec Radio-Québec (maintenant Télé-Québec) et TFO TV Ontario, la série connaît un succès remarquable avec quatre saisons de 35 épisodes chacune. Pignon Sur Rue est précurseur d'un nouveau genre télévisuel qui va définir les règles du jeu au début du second millénaire, celui de la télé-réalité.

Une émission innovatrice

Pour Radio-Québec, Pignon Sur Rue est une émission innovatrice qui présente une nouvelle forme télévisuelle en ayant une caméra présente au jour le jour avec des jeunes. La série s'inscrit dans les objectifs du secteur jeunesse de Radio-Québec qui vise à présenter des émissions de type novateur.

Influence internationale

L'expérience de Pignon Sur Rue sera tentée quelques années plus tôt en Hollande et aux États-Unis avec la série The Real World. Trinôme, le producteur indépendant, a rencontré des difficultés à convaincre un télédiffuseur québécois de s'impliquer dans le projet en raison de son ambition et de son caractère novateur. Mais en acceptant la réalisation de cette série, Trinôme a réussi à éviter le côté voyeur et à créer une expérience authentique.

Un croisement entre documentaire et cinéma direct

Pignon Sur Rue s'inspire à la fois du documentaire et du cinéma direct des années 60. Le projet est décrit comme un croisement entre le scénario du film Louis XIX de Michel Poulette, dans lequel le personnage de Martin Drainville est filmé 24 heures sur 24, et la dynamique de la série dramatique Chambre En Ville, qui relate la vie de chambreurs dans une pension de Montréal.

La vie quotidienne sous les caméras

Les participants à Pignon Sur Rue acceptent volontiers de soumettre leur vie quotidienne, leurs émotions et leurs relations interpersonnelles au regard du public. Les caméras captent leur vie à la maison et dans leurs loisirs, créant ainsi une expérience unique et immersive.

La liberté de dire et de faire

Pignon Sur Rue offre une entière liberté aux participants. Ils peuvent dire et faire ce qu'ils veulent, et cela se reflète dans le montage final de la série. Aucune scène n'est censurée ou coupée, ce qui contribue à l'authenticité et à la vérité de l'émission.

Les candidats de la première saison

Les candidats de la première saison de Pignon Sur Rue sont Patrick, Chrystian, Patrice, François-Nicolas, Julie, Mélanie et Sandra. Chacun d'entre eux apporte son propre vécu et ses propres défis à l'émission.

Patrick - L'étudiant engagé

Patrick, originaire du Saguenay Lac-Saint-Jean, est un étudiant engagé qui souhaite représenter les étudiants de première année à l'Université. Il voit Pignon Sur Rue comme une opportunité de se faire entendre et de développer ses compétences en leadership.

Chrystian - L'artiste peintre

Chrystian est un artiste peintre qui cherche à développer son talent et à se faire reconnaître dans le milieu artistique. Il trouve également un emploi dans un bar gai de Montréal, ce qui lui permet de s'épanouir et de se sentir bien dans sa peau.

Mélanie - A la recherche de ses origines

Mélanie est en quête de son identité et de ses origines. Elle part à la recherche de son père et de ses racines, ce qui lui permet de mieux se comprendre et de se sentir fière de qui elle est.

Sandra - Les difficultés financières

Sandra fait face à des problèmes financiers et administratifs. Elle est dépendante de l'aide sociale et lutte pour s'en sortir à Montréal. Malgré les difficultés, elle garde espoir et continue à se battre pour améliorer sa situation.

Julie - L'amour à distance

Julie entretient une relation à distance avec JF, ce qui lui fait réaliser à quel point elle l'aime et à quel point sa présence lui manque. Elle se questionne sur l'amour et sur la manière dont il peut être vécu à travers la distance.

François-Nicolas - Le romantique philosophe

François-Nicolas est le narrateur-philosophe de la série. Il observe les autres participants et réfléchit sur la superficialité de la vie et sur la nécessité de se montrer authentique. Il apporte une dimension poétique à l'émission.

Évolution de la série

Pignon Sur Rue connaît plusieurs évolutions au fil des saisons. Des sites web et des forums sont mis en place pour permettre aux téléspectateurs d'interagir avec les participants en direct. La série introduit également des Pignon Party pour dynamiser la relation entre les Pignons et l'audience. La quatrième saison voit l'apparition de groupes distincts de Pignons, vivant dans des appartements ou partant en expédition avec une caméra portative.

Pas de gagnants, juste une expérience unique

Pignon Sur Rue ne cherche pas à couronner de grands gagnants ou à créer des favoris du public. La satisfaction des participants réside dans le fait d'avoir participé à un projet télévisuel unique qui leur permet de retourner chez eux dans un quasi-anonymat. La série ne fait pas l'objet de rediffusions et se retrouve aujourd'hui dans les limbes du streaming, tout comme la plupart des téléréalités.

Conclusion

Pignon Sur Rue est une série télévisée québécoise pionnière dans le genre de la télé-réalité. Elle offre une expérience authentique en permettant aux téléspectateurs de suivre la vie quotidienne de jeunes cohabitants. Les participants sont libres de dire et de faire ce qu'ils veulent, ce qui donne lieu à des moments de vérité et d'émotion. Malgré les évolutions du genre, Pignon Sur Rue reste une référence dans le paysage télévisuel québécois.

Retrouvez d'autres rétrospectives de séries télévisées sur la chaîne de Martin Kronström.

Publié le 9 janvier 2023